Sur BOOKING.COM, la connexion WIFI
a été jugée excellente par les clients dans
94%
des établissements hôteliers équipés par Ipéfix.

Indicateur de la qualité de connexion Wifi fournie dans l’établissement,
via le questionnaire de satisfaction Booking.com généré en fin de séjour.

Enquête établie auprès de nos clients Wifi disposant
d’ une note globale égale ou supérieure à 8/10.

Tendance Hôtellerie : L'hybridation des concepts et des pratiques au cœur de l'offre touristique actuelle

Tendance Hôtellerie : L'hybridation des concepts et des pratiques au cœur de l'offre touristique actuelle

"Offrir une expérience unique". Tel est le pivot de toutes les révolutions qui ont marqué l’hôtellerie au cours de ces dernières années. Cette vision commune de réinventer les codes du secteur, ne cesse de se confirmer et de se compléter avec la mutation spectaculaire qu'a connu le tourisme, alors qu'il peine encore à prendre son envol à cause de la crise sanitaire.

Loin des protocoles historiques de l'hôtellerie, l'expérience touristique attendue évolue dans une symbiose influencée par le traditionnel et le "décontracté". Cette nouvelle tendance, nécessaire de prime abord pour faire renaître le secteur du tourisme, face à l'ampleur des effets négatifs de la COVID-19, permettra aux hôteliers non seulement de stimuler les besoins des voyageurs et de faire tourner la roue de la production touristique mais également d'enrichir un paysage monotone souvent peu surprenant. 

Jusqu'à tout récemment, les chartes de qualité, les normes généralement reconnues et les procédures de classification préétablies étaient respectées et définissaient explicitement les frontières entre tel et tel type d'hébergement ou entre telle et telle pratique hôtelière.

Une hybridation, très peu connue (ou peu "osée") qui aujourd'hui, pousse les acteurs du secteur touristique à abandonner leurs registres de formalités "classiques" et à retrouver le chemin d'une innovation plus créative, autrement contrastée.

 

Vers une fusion des concepts

Le mot "hybridation", est définit par Larousse comme étant le croisement entre deux variétés ou entre deux espèces différentes. Un assemblage instaurant du lien et de la synergie.

Le tourisme quant à lui, désigne un secteur économique qui comprend en plus de l'hébergement, l'ensemble des activités liées à la satisfaction et aux déplacements des voyageurs (Source : Wikipédia). Faisant ainsi référence à une fusion entre l'hébergement et le service.

Conclusion : La définition même du tourisme s'est construite sur le principe de l'hybridation.

En effet le positionnement de chaque offre touristique se définit par la nature de la combinaison réalisée, à partir d'un ensemble d'activités complémentaires, en réponse aux différentes motivations de voyage (culturelles, artistiques, gastronomiques, sportives, scientifiques ...)

L'activité touristique est simplement créatrice de valeurs (économiques, sociales, environnementales, culturelles …). Sa qualité définit le niveau de concordance entre l'attente et l'expérience. 

Branle-bas de combat pour sauver le secteur du tourisme, la notion de l'hybridation marque son grand retour sur la scène des tendances aujourd'hui. Incitant ainsi, une vive controverse entre les "traditionnels" et les innovateurs.

Un concept hybride parmi les plus populaires est le « Glamping ». Un anglicisme pour désigner l'association de "glamour" et de "camping". Alliant luxe et nature, cette nouvelle tendance de tourisme plein air s'inscrit dans une approche écologique, visant à concilier le confort et le respect de l'environnement.

Une expérience unique en son genre, le « glamping » repose sur une offre d'hébergements luxueux, implantés au cœur de la nature à l'écart de toutes formes d'urbanisme. Plusieurs types d'hébergements sont alors proposés : Tentes Safari, lodges, bulles, caravanes, cabanes, roulottes, igloos ....

Le confort est néanmoins une composante essentielle de l'offre « Glamping ». Ces hébergements originaux, amis de l’environnement, disposent de tous les atouts de consolation et de bien-être : Wifi de qualité, Téléviseurs, spa, room service …

À l'heure de la Covid, plusieurs concepts touristiques hybrides ont vu le jour. Le « Staycation » (Stay + vacation) est une pratique qui permet aux voyageurs de redécouvrir les destinations touristiques à proximité. Un concept américain qui revalorise le tourisme local et réinvente la consommation touristique qui lui est associée.

Pour les professionnels, le « Workation » est une tendance qui se fraie un passage entre travail (work) et vacances (vacation). En réponse aux exigences actuelles du télétravail, cette pratique renforce l'émergence des espaces hybrides, notamment dans les hébergements hôteliers où les espaces de coworking sont en plein essor.

Né de la contraction entre (Business) et (Leisure), le « Bleisure » est un nouveau concept qui conjugue l'obligation du travail et le plaisir du voyage. Ce concept vise à favoriser les longs séjours en profitant des déplacements professionnels pour visiter et pour découvrir le pays de destination. Cette nouvelle forme du voyage d'affaires entraîne toutefois des risques liés à la sécurité des voyageurs, qui prolongent leurs déplacements professionnels à des fins privées, et à la responsabilité des entreprises à encadrer ces séjours hybrides.

 

Un hôtel pour dormir mais pas que …

Pousser la personnalisation à l'extrême est le vrai synonyme de "l'unique". Plusieurs acteurs touristiques l'ont ingénieusement compris en réinventant complétement la notion de l'hospitalité.

Le AirBNB est l'une des plateformes pionnières en matière d'expériences touristiques hybrides. Un séjour chez l'habitant pour marier à la fois l'hébergement et l'expérience locale, en est un bon exemple.

Ces vagues d'hybridation ne datent pas d'hier. Elles ont marqué l'offre hôtelière depuis plusieurs décennies. En commençant par l'association du service hébergement à plusieurs services annexes qui font désormais partie intégrante de l'expérience de séjour (conciergerie, restauration, bien-être, séminaires, évènementiel ...)

Ensuite avec l'arrivée de « l'hôtellerie lifestyle ». Un nouveau concept qui casse les codes de l'hôtellerie traditionnelle, en introduisant la notion du "lieu de vie". C'est l'expérience "comme à la maison, tous ensemble" initiée par les groupes Mob, Mama Shelter ou encore Okko Hotels.

Les espaces sont conçus pour favoriser l'interaction et sont complétement modulables et reconfigurables : Un restaurant qui devient un espace de coworking ou encore un check in complétement décalé au bar avec un cocktail.

La convivialité est ici le maître mot. Favorisant le partage, ces hôtels sont particulièrement « instagrammables» et offrent des expériences complétement décontractées et inédites. Le tout autour d'un lieu de vie commun et totalement hybride.

Et enfin avec l'émergence des espaces de coworking hôteliers. L'hôtel office est aujourd'hui un concept qui attire de plus en plus d'hôteliers. Le secret de son succès revient non seulement à la possibilité de compenser les chutes considérables des taux d'occupation, à la suite de la crise sanitaire, mais également à l'avantage de dynamiser l'offre hôtelière et de maximiser les revenus.

 

L'humérique : Revaloriser l'humain grâce au numérique

Bien loin de son ancienne image "traditionnelle", l'hôtellerie apparaît aujourd'hui comme adepte du changement. Les innovations technologiques disponibles à l'heure actuelle, favorisent davantage la volonté du secteur à adopter des processus opérationnels plus fluides et à assurer une expérience client hybride, offrant le juste équilibre entre efficacité et satisfaction.

En hôtellerie, les tâches opérationnelles lourdes, souvent jugées consommatrices de temps et d'énergie, ne le sont plus grâce à l'automatisation.

Plusieurs outils existent pour faciliter le quotidien des équipes, en leur apportant un support technique non négligeable et en leur offrant plus de transparence et d'efficacité.  Ceci dit, l'expérience des collaborateurs est nettement améliorée et l'importance de l'humain dans cet écosystème métissé, est revalorisée.

L'usage du digital pour offrir une expérience hybride, adaptée aux besoins évolutifs des consommateurs est indispensable. En ce sens, le service hôtelier a significativement évolué en réponse à cette mutation.

La simplification des commandes, l'accessibilité des services et le gain en efficacité sont considérés comme de véritables enjeux de la satisfaction client et de la valorisation de l'expérience voyageur.

La guerre vers la transformation digitale et l'adoption des solutions « contactless » et connectées est aujourd'hui un combat sans merci. Une invasion brutale et massive qui implique un engagement fort et une détermination ferme de la part des hôteliers.

 

Conclusion : L'hybridation en hôtellerie est la capacité à créer une offre touristique traditionnelle autour d'une expérience innovatrice, interactive et exceptionnelle. Les modes de vie actuels ont fait évoluer la conscience et l'attitude des voyageurs.

L'engagement à des causes radicales (environnementales, humanitaires, alimentaires, culturelles, scientifiques) s'est transformé aujourd'hui d'une simple implication à un savoir-être, un savoir-faire et à un savoir-vivre. Il se traduit naturellement dans les choix des voyageurs. Des choix qui se veulent indissociables de la manière avec laquelle sont consommés les voyages aujourd'hui, et comment sont perçues les expériences de séjour.

Veuillez valider le captcha